14 conseils pour fertiliser votre pelouse

Gardez votre herbe saine et belle. Trouver des conseils d’experts pour savoir quand fertiliser et comment choisir le bon épandeur.

1 – Fertilisation

Fertilisez correctement votre pelouse, et vous serez sur la bonne voie pour obtenir un gazon dense et en bonne santé qui conserve une couleur vert foncé et donne du fil à retordre aux mauvaises herbes.

L’azote est l’ingrédient le plus important de toute pelouse, et chaque type d’herbe exige des quantités différentes pour afficher une croissance et une performance maximales. La fréquence à laquelle vous fertilisez affecte non seulement l’apparence de la pelouse, mais aussi le niveau d’entretien :

Plus vous fertilisez, plus vous devrez tondre, par exemple. Quelques types de fertilisants pour gazon

2 – Utilisation d’un diffuseur rotatif

Un épandeur rotatif est idéal lorsque vous fertilisez de plus grandes surfaces de gazon. Avant de remplir la trémie, assurez-vous qu’elle est fermée. C’est une bonne idée de le remplir sur une bâche, de sorte que vous pourrez facilement récupérer tout engrais déversé.

Appliquez d’abord de l’engrais sur le pourtour de la pelouse, puis commencez à avancer et à reculer sur le gazon selon un ordre ordonné. Lors de l’épandage chevauchez les bandes légèrement afin de vous assurer que vous couvrez la pelouse entièrement et uniformément avec l’engrais.

Plusieurs modèles d’épandeurs pour gazon

Epandeur Reglable3 – Utilisation d’un épandeur réglable

Choisissez un épandeur réglable pour une distribution contrôlée des engrais. Recouvrez légèrement chaque passage pour vous assurer d’avoir une couverture adéquate, et n’oubliez pas de fermer la trémie lorsque vous arrivez à la fin d’une passe. En règle générale, bien que très abordables, vous payez plus cher pour un épandeur réglable, mais si vous souhaitez entretenez correctement une pelouse, cela en vaut la peine.

Si vous jetez accidentellement de l’engrais sur votre pelouse, rassemblez ce que vous pouvez, puis utilisez un balai rigide pour étaler le plus possible d’engrais restant. Arrosez-le bien, et recommencez quelques jours plus tard pour aider à faire descendre cet azote dans le sol et hors de la zone racinaire de la pelouse.

Choisissez un épandeur pour gazon

4 – Utilisation d’un épandeur portable (simple)

Un épandeur portatif fonctionne très bien pour fertiliser les petites zones de pelouse. Marchez uniformément et lentement, et assurez-vous de chevaucher légèrement les schémas de distribution à chaque passage. Un petit épandeur comme cela fonctionne aussi très bien lorsque vous avez des zones ombragées sur votre pelouse qui nécessitent un taux d’engrais différent de celui des sections ensoleillées.

Certains engrais combinent un herbicide avec la nourriture de pelouse. Ces produits sont vendus comme produits d’entretien des pelouses et sont appliqués à l’aide d’un épandeur à gazon.

5 – Utilisation d’un épandeur portable, pré-calibré et à piles

Les épandeurs portatifs, pré-calibrés et alimentés par batterie rendent l’application d’engrais et fertilisant un jeu d’enfant pour les petites surfaces. Il suffit de d’appuyer sur un bouton et de commencer à marcher pour fertiliser votre pelouse. Ce type d’épandeur portatif fonctionne bien pour les petites pelouses ou dans les zones qui rendent difficile la manœuvre d’un épandeur à gazon traditionnel, comme sur les pentes.

6 – Engrais et eau

Un jour ou deux avant d’appliquer l’engrais, arrosez votre pelouse à fond. Une fois l’herbe sèche, appliquez de l’engrais. Ensuite, arrosez légèrement à nouveau.

Ce deuxième arrosage est d’une importance vitale, car il lave l’engrais des brins d’herbe et dans le sol. Vous pouvez également programmer l’application d’engrais entre les pluies pour laisser la pluie laver l’engrais dans le sol. Assurez-vous de ne pas fertiliser avant une averse, sinon vous pourriez vous retrouver avec un lavage d’engrais, surtout si votre pelouse est en pente. Évitez aussi d’appliquer de l’engrais pendant une sécheresse lorsqu’une pelouse a bruni ou flétri par manque d’humidité.

7 – L’herbicyclage

Comme nous l’avons déjà évoqué, l’herbicyclage consiste à laisser des tontes de gazon sur la pelouse après la coupe. Ces résidus peuvent fournir jusqu’à 25% des besoins en engrais de votre pelouse, ce qui vous fait gagner du temps et de l’argent. Une cinquantaine de kilos de tontes de gazon peut produire jusqu’à 1,5 à 2 kilos d’azote.

Sur une base annuelle, une pelouse moyenne d’un demi-hectare dans une zone tempérée donne plus de trois tonnes de tontes de gazon, de sorte que la pratique de l’herbicyclage peut jouer un grand rôle dans l’entretien de votre pelouse. Vous n’avez pas besoin d’une tondeuse de paillage (ou mulching) spécialisée pour cela, il vous suffit de remplacer votre lame de tondeuse actuelle par une lame de déchiquetage qui coupe l’herbe en plus petits morceaux qui se décomposent plus rapidement.

résultat de l'action d'un scarificateur sur la pelouse8 – Aération du sol

Il est important de penser à l’aération de votre pelouse !  Les pelouses bénéficient de l’aération du sol, ce qui crée des trous dans le sol et expose la zone des racines des plantes herbacées. Ces trous permettent l’accès direct de l’herbe, aux engrais et à l’air. Pour une aération optimale, utilisez un scarificateur. Il en existe de tous type qu’il est possible d’adapter a certaines tondeuses. Beaucoup de tondeuses auto-portées ont également des fixations prévues pour adapter un aérateur de gazon.

Dans les petites zones herbeuses, plonger une fourche dans le sol accomplit la tâche rapidement et à peu de frais. Il existe aussi de simples semelles à pointes qui vous permettront de faire le job de façon simple. Aérez chaque fois que la couche de chaume a plus d’un centimètre et demi d’épaisseur.

9 – Quand fertiliser votre pelouse ?

Quand fertiliser dépend de quel type d’herbe vous avez. Vous devez le faire juste avant que l’herbe n’entre dans sa phase de croissance maximale. Si vous habitez dans les régions du sud où les pelouses sont dotées de graminées adaptées au temps chaud, fertilisez le gazon à la fin du printemps ou au début de l’été, juste avant que l’herbe ne passe à la vitesse supérieure. Faire une deuxième application à la fin de l’été. Si votre pelouse de saison chaude devient dormante en hiver, ne fertilisez pas après le 1er septembre.

10 – Quand fertiliser les graminées adaptées au froid ?

Fertiliser les graminées adaptées au froid au début de l’automne. Ces engrais sont souvent vendus sous le nom d ‘«engrais hivernant», à caractère non gélif. De nombreux professionnels de l’entretien des pelouses affirment que ce type de graminées de saison froide peuvent se contenter d’une seule application d’engrais par année à l’automne.

L’alimentation d’automne est responsable d’un verdissement rapide au printemps. Pour la plupart des régions où poussent les graminées de saison fraîche (ou froide), appliquez de l’engrais en octobre ou en novembre. Faire les applications avant que l’herbe ne commence à se décolorer avec l’arrivée du temps froid.

Le compost comme engrais11 – Le compost comme engrais

De nombreux propriétaires se lancent dans des pratiques d’entretien organique des pelouses. L’utilisation de compost pour fertiliser le gazon est une option pour l’entretien de la pelouse. L’azote que le compost fournit à une pelouse est diffusé lentement aux racines, ce qui permet d’éviter une forte lixiviation (lessivage du sol) de l’azote.

L’intérêt d’utiliser du compost est à la fois écologique et économique. Simple à mettre en place et quasiment gratuite, cette méthode est toutefois à réserver aux moindres surfaces.

12 – Quand utiliser le compost ?

Le compost fait plus que nourrir l’herbe; il construit également et nourrit le sol. Le compost contient des micro-organismes, des micronutriments et de la matière organique – des éléments qui nourrissent le sol et favorisent un environnement souterrain sain dans votre pelouse.

Quand devriez-vous utiliser du compost ? Au début du printemps, étendre une fine couche sur les pelouses pour favoriser une forte croissance. Chaque fois que vous prévoyez d’aérer, répandez le compost ensuite pour améliorer le sol et stimuler les racines. C’est aussi une bonne idée d’appliquer du compost avant de sursemer un gazon mince. Ajouter du compost à une pelouse par pelletée à plusieurs endroits.

Travailler Le Compost13 – Comment travailler le compost ?

Travailler le compost entre les brins d’herbe en utilisant le dos d’un râteau ou un balai rigide. Prévoyez d’arroser la pelouse après l’épandage du compost pour l’aider à s’installer dans le sol. Ou laissez la nature gérer l’arrosage en prévoyant d’étaler votre compost juste avant une bonne pluie.

La couche de compost finale devrait être assez mince pour que vous puissiez toujours voir les brins d’herbe après l’application.

Du trèfle sur la pelouse14 – Pensez au trèfle…

Envisager d’ajouter du trèfle à votre pelouse pour fournir une source naturelle d’azote pour le sol. Les racines de trèfle convertissent en fait l’azote de l’air qui les entoure en une source d’azote disponible pour les racines de l’herbe.

Avant l’avènement des herbicides modernes, le trèfle était une composante essentielle des pelouses. Ces petites plantes robustes se mélangent parfaitement avec les herbes modernes, et elles offrent des qualités de croissance ainsi qu’une excellente tolérance à la sécheresse. Le trèfle à un feuillage persistant (même dans les régions froides) et une stature à faible croissance qui ne nécessite pas de fauchage fréquent. Il est également résistant à de nombreuses maladies et ravageurs communs de la pelouse, y compris les larves de pelouse.

 

 

Ad Blocker Detétecté

Notre site Web se rémunère en affichant des publicités en ligne à nos visiteurs. Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Refresh